Avis n° 41.091 de la C.P.C.L. - dimensions des caractères des textes néerlandais et français sur les plaques des noms de rues.

La Commission permanente de Contrôle linguistique a modifié sa jurisprudence dans ce nouvel avis du 30 avril 2010. Elle s'aligne partiellement sur la thèse flamande qui veut une différence entre le bilinguisme officiel de la Région bilingue de Bruxelles-capitale et le bilinguisme de fait qui était d'application dans les affichages dans les communes de la frontière linguistique. Elle a donc partiellement pris en considération les arguments développés par la majorité flamande des Fourons au conseil communal du 18 juin 2009.

Comme diraient nos amis du Québec, c'est une sorte d'accomodement...

Nous verrons donc des plaques de noms de rues comme celle qui est illustrée ci-dessus, avec, en plus, la méchante faute de goût en français que G. Grondal dénonçait déjà dans ses notices historiques sur Rémersdael.

 

 

 

Texte de l'avis n° 41.091.

Publié le jeudi 13 mai 2010
Mis à jour le 14 mai 2010