27ème Fête du peuple fouronnais – 21 septembre 2003

 

Message de Pierre-André Comte, Député-maire de Vellerat

 

Chers amis fouronnais,

 

Une nouvelle fois, je suis privé de la Fête du peuple fouronnais, et je le regrette profondément. Cette fin de semaine, je représente en effet le Parlement jurassien à la conférence organisée à Florence, en vue de la signature de la Charte des Régions d’Europe.

Pierre-André Comte avec Marcel Brêchet, auteur de l'excellent livre "Les années de braise", à la 57ème Fête du Peuple jurassien.

J’aurais voulu être des vôtres pour vous faire part de la solidarité, pleine et entière, de la commune de Vellerat et du peuple jurassien. Nous sommes plus que jamais à vos côtés dans le combat légitime que vous menez avec courage et détermination.

Grâce à Jean-Louis Xhonneux, je suis régulièrement informé sur l’évolution de la situation politique dans les Fourons. Je sais à quel point le déni de justice y est pratiqué par la majorité flamingante : un scandale permanent. Notre sentiment est que l’on voudrait chasser les francophones des Fourons, et l’on ne peut évidemment pas le supporter.

Quels soutiens vous parviennent-ils des autorités wallonnes ? Là se situe peut-être la solution à vos problèmes. Personne n’a le droit de vous abandonner, ni de rester indifférent à la violation de vos droits fondamentaux. La démocratie, ce concept galvaudé sur vos terres, ne servirait-il qu’à vous « dénationaliser » ? Les francophones aux côtés desquels vous luttez ne l’accepteront jamais.

Les protestations polies et les oppositions circonstancielles ne suffiront jamais à vous libérer de l’emprise dont vous êtes l’objet. Il en faut plus, de plus proche de la révolte, de plus près de l’action sans laquelle il n’est point d’issue. Cette action, on l’attend des Wallons et de leurs représentants politiques. Exigez-là, avec force, elle vous est due !

En 2004, les Jurassiens fêteront le 30ème anniversaire du plébiscite libérateur et le 25ème anniversaire de la République qu’ils ont fait naître. Je demanderai que vous soyez associés à cet événement. Nous aurons donc l’occasion de nous revoir bientôt, et mes compatriotes s’en réjouissent.

Ce jour, qui marque les 40 ans d’une lutte contre l’arbitraire, je voudrais vous dire, à vous toutes et tous, à mes fidèles amis José et Jean-Marie Happart, à José Smeets, à Jean-Louis Xhonneux, et à tous ces braves qui conduisent la lutte, à quel point les Jurassiens partagent votre cause. Une cause juste, légitime, vraie, indispensable ! Nous sommes avec vous !

Vive le peuple fouronnais ! Vive les Fourons francophones et libres ! Vive le jumelage Vellerat-Les Fourons

 

Pierre-André Comte

Maire de Vellerat

Vice-président du Parlement jurassien 

Retour à la page "interventions et articles".

Retour à la page principale du site  "Fourons"

© jlx@wallon.net  - Dernière modification le 24/12/2005